Et de deux (OS)… enfin, trois, plutôt…

Ah oui, j’avais oublié de balancer ici le lien de deux OS que j’avais écris en juin =) .

Bref…

« Solitudes partagées », un OS post-Hadès traitant de la condition de Masque de Mort/Deathmash avec Ikki en guest. Et « Je ne voulais rien d’autre que toi » qui, retraçant la rencontre entre deux personnages de l’œuvre classique (Rhadamanthe et Thétis), aborde également différents thèmes inhérents à Saint Seiya tels que l’allégeance aux divinités, le combat continuel des humains et des dieux, et la notion de choix.

(Ces écrits sont également présents sur fanfic-fr.net, ainsi que sur AO3.)

Ceci mis à part, le dernier OS en date sur une œuvre que je rêvais de traiter depuis quelques temps : SSG.

Du coup, « Un devoir de mémoire » (disponible également sur fanfiction.net ainsi que sur fanfic-fr.net et Livejournal).

Bonne lecture !

Deux one shots — « Pardon nocturne » et « Sans but précis »

Étiquettes

, , , , , , ,

Ça faisait… longtemps. Pour la simple et bonne raison que j’ai préféré, pour quelques temps, me concentrer sur ma fic longue en cours — et pas encore publiée — plutôt que sur des OS.

Et puis malgré tout, j’ai eu deux, trois idées qui m’ont traversé l’esprit et auxquelles je ne pouvais décemment pas dire non.

Le premier — qui est en fait le sixième, bref — « Pardon nocturne ». Un OS court qui propose de parler de Kanon et de comment il a acquis l’Armure des Gémeaux. Post-Poséidon, pré-Hadès, donc.

Disponible également sur fanfic-fr.net.

Le deuxième, ou le septième… ou… l’autre, quoi qui porte le joyeux titre de « Sans but précis ». Et dans lequel nous partons cette fois-ci sur du post-Hadès et qui offre un récit un peu plus sombre. Un OS sur lequel j’ai pris énormément de plaisir à écrire, mais qui risque d’être de temps à autre nébuleux à suivre.

Bien sûr, disponible également sur fanfic-fr.net.

Il me semble que tout est dit.

Bonne lecture !

One shot Omega — Eden, Titan

Étiquettes

, , , , , , , , , , ,

Ah, oui, donc, comme j’ai été assez pris en ce moment pour diverses raisons, la date du présent article diffère quelque peu de la date de publication de mon dernier OS.

Bien entendu, comme je n’aime pas faire dans le simple, je me permets une petite précision préalable que voici.

Avant-propos : Avant toute chose, deux trois précisions qu’il me semble important et pertinent de poser sur la table.

1. Il s’agit là d’un texte reprenant l’univers de Saint Seiya Omega. Spin-off clivant s’il en est et donc susceptible de rebuter en dépit du style que je m’efforce d’y déployer. Pour autant, cet univers n’est qu’un prétexte pour y développer certains thèmes chers à mon cœur.

2. Le présent OS contient des spoilers relatifs à la trame de la fin de la première saison de Saint Seiya Omega, et plus particulièrement sur certains personnages-clefs de l’intrigue.

3. Le présent OS contient également un léger spoiler relatif à la fin du premier épisode de la saison 2 de Saint Seiya Omega (épisode 52).

4. Eu égard au fait que la saison 2 de Saint Seiya Omega n’en est à qu’à son commencement, je me livre, dans ce texte à quelques interprétations purement personnelles qui, à n’en pas douter, seront par la suite démontées et rendues caduques au fur et à mesure qu’avancera l’intrigue de cette saison 2 – ou sinon, nous n’aurons carrément pas de réponses du tout, on ne sait jamais, avec les scénaristes d’Omega.

En l’état actuel des choses, il s’avère que le point que j’aborde est bel et bien en passe de se faire broyer net par la vision d’Omega, mais tant pis, j’aurais au moins connu l’ivresse de cette écriture quitte à boire la coupe jusqu’à la lie.

Mais assez de circonvolutions, mon OS, « Trahir ou souffrir ».

Disponible de même sur Fanfic-fr.net — mais le site a eu la bonne idée de buguer, comme souvent.

Bonne lecture !

One shot sur Saga — « Un acte de foi »

Étiquettes

, , ,

Ainsi, comme le dit le si célèbre proverbe : « Jamais trois sans quatre ». Ou quelque chose d’approchant…

Bref, sans plus attendre, mon quatrième OS centré sur Saga. Période pré début d’intrigue.

(NdOV : J’ai pris le parti de prendre ici les couleurs propres au Kurumanga et non à l’anime. Ergo, cheveux clairs pour le bon côté, sombres pour le mauvais.)

Le voici, tout beau, tout propre : ici !

Dispo également sur fanfic-fr.net.

Bonne lecture !

Aries one shot — « La matrice de Jamir »

Étiquettes

, , , , , , ,

Et de proposer un troisième OS.

OS centré sur Mû et Kiki, mais pas que dans la mesure où je me propose ici de donner ma vision relative aux origines des Jamiriens/Mûviens/Atlantes/whatever.

(NdOV : J’ai ici pris le parti — comme bon nombre de lecteurs et d’auteurs — de considérer que les gens de Jamir font partie d’une peuplade à part embrassant dans une certaine mesure les théories soulevées par l’Hypermythe. Pour autant, l’Hypermythe n’a pas valeur canonique dans l’univers Saint Seiya et rien dans le support original ne laisse supposer que Mû, Shion et Kiki sont autre chose que des humains comme les autres.)

Je me permets également un avertissement qui figure également en tête de mon texte et que je remets ici.

Avertissement : En dépit de son rating M, cet OS aborde un thème pouvant éventuellement choquer certains lecteurs selon leurs sensibilités. Pour autant, je reste dans le suggestif, et non dans le descriptif, tout cela afin de livrer — une fois de plus — ma vision des choses concernant un énième point obscur de l’univers Saint Seiya.

Mais baste !

Mon troisième OS, « La matrice de Jamir ».

Disponible également sur fanfic-fr.net

Bonne lecture !

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.